Origine du fort

Importance stratégique de Strasbourg en 1870

La guerre franco-allemande de 1870 s’est soldée par la victoire écrasante de l’Allemagne en 1871. La ville de Strasbourg, de sa position, a joué un rôle très important au cours de la guerre franco-allemande. De plus, son siège est considéré par les contemporains, comme l’un des hauts faits de cette guerre et comme symbole de la résistance de l’Alsace après les défaites essuyées à Wissembourg et à Froeschwiller.

La ville de Strasbourg, annexée à la France depuis 1681, est le seul point de liaison du Rhin avec Bâle au sud et Mayence au nord. Cela fait de la ville une base de déploiement de l’armée française vers l’Allemagne. Mais, elle constitue aussi un point essentiel pour les allemands, qui vont d’ailleurs l’assiéger.

Durant la guerre franco-allemande, c’est le général Jean Uhrich, nouvellement arrivé à Strasbourg le 21 juillet et nommé nouveau gouverneur militaire de Strasbourg, qui devra défendre la ville durant le siège allemand. Il déplore rapidement le manque de préparation pour défendre la ville, mais fera de son mieux pour tenir tête à l’armée ennemie. Il finit par capituler le 27 septembre 1870. Le 28 septembre 1870, les allemands prennent la ville aux mains des français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *