La ceinture fortifiée

Autres forts de la ceinture de Strasbourg : Fort Foch

De 1872 à nos jours, le fort a changé de dénominations à plusieurs reprises. Il s’agit du Fort IV ou fort de Niederhausbergen. Alors que du 1er septembre 1873 à novembre 1919, le fort portait le nom de Fort Kronprinz, il changea de nom pour devenir Fort Maréchal Foch pour redevenir Fort Kronprinz jusqu’en 1940 pour enfin maintenir le nom de Fort Foch jusqu’à ce jour.

Ce fort, construit sur les hauteurs de Hausbergen, couvrait le secteur Ouest de la place forte. On confia sa construction à la société Pathe – Jerschke – Schneider. Ce fort est de ceux constituant la ceinture de Strasbourg. Également construit suivant le plan Biehler à Niederhausbergen, ce fort à fossé sec connut un destin tragique en 1953. Une explosion de munitions stockées à l’intérieur qui coûta la vie à six ouvriers.

Affecté au ministère de l’Education Nationale, aujourd’hui, l’unité de primatologie de l’Université de Strasbourg utilise les locaux du fort pour y élever des primates de provenances diverses. Ces primates parcourent à loisir de vastes parcs mais n’ont pas la liberté d’aller au-delà des limites du fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *