Origine du fort

Abandon et rénovation du fort

Le Fort Frère est un vieux fort militaire construit au XIXe siècle. Construit par l’armée impériale allemande, il prend le nom de Fort V, puis de fort Oberhausbergen. Après la première Guerre Mondiale il prend le nom de Fort Maréchal Pétain. Sous occupation allemande il change de nom et est connu sous le nom de fort Großherzog Von Baden. C’est après la seconde Guerre Mondiale qu’il prendra le nom de Fort Frère.

Abandon du fort

C’est lors de la seconde Guerre Mondiale que le fort est abandonné. En effet, le 17 juin 1940, le fort est abandonné par le commandement du sous-secteur de Strasbourg. Le 19 juin, deux jours plus tard, les troupes allemandes en prennent le contrôle, sans aucune résistance. Le 23 novembre 1944 le fort, connait sa seule bataille. Les alliés en prennent le contrôle après des affrontements qui durèrent une journée.

Rénovation du fort

Le fort est restauré et ouvert au public pour des visites depuis les années 2000. C’est grâce à des bénévoles qui se sont constitués en association que cela est possible. Le Fort Frère est le premier fort de type Biehler. En plus il est, de tous les forts en son genre, le mieux conservé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *