La ceinture fortifiée

Le Fort Frère pendant la seconde Guerre Mondiale

Le Fort Frère est un des nombreux quatorze fort construits autour de Strasbourg par l’armée allemande après 1870. Bien que ce soit un fort construit à la frontière entre la France et l’Allemagne, il ne sera le témoin que d’une seule bataille depuis sa construction jusqu’à ce jour.

Construction et histoire

Le Fort Frère est une fortification construite en Alsace. Ce fut le tout premier fort construit en se basant sur le modèle architectural mis au point par Biehler. Les travaux de construction commencèrent en 1872 et prirent fin en 1874. Mais à partir de 1887 jusqu’à 1895 des travaux de modernisation eurent lieu.

Le Fort Frère est connu sous différents noms. D’abord “Fort V”, puis “Fort Oberhausbergen”. En 1919 le fort est renommé “Fort Maréchal Pétain”. A partir de 1940 il sera connu sous le nom de “Fort Großherzog Von Baden”. Avec la fin de la seconde Guerre Mondiale en 1944 il prend le nom de “Fort Frère” en l’honneur de Aubert Frère, un général français.

Lors de la seconde Guerre Mondiale

Lors de la seconde Guerre Mondiale, le fort Maréchal Pétain est utilisé par le groupement d’action de la 103e division d’infanterie. Le 17 juin, suite à une avancée de l’armée allemande, le fort est abandonné. Deux jours plus tard les allemands entrent dans Strasbourg sans aucune résistance. Sous contrôle allemand, le fort change de nom et est utilisé comme camp de prisonniers.

Le 23 novembre 1944 le fort, vieux de plus de 70 ans, connaît sa toute première bataille. Alors sous occupation allemande, le fort est attaqué par les alliés qui en prennent le contrôle le lendemain.

Le 26 novembre 1944 le général allemand Vatterodt capitule, mettant ainsi fin aux affrontements à Strasbourg. Mais en décembre de la même année les allemands tentent une contre-offensive mais ils sont repoussés par les le 4ème escadron de la 2ème division blindée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bard